La bataille des Miss en littérature policière


La plus connue est incontestablement la bonne vieille Miss Marple, inventée par la Reine du Crime, Agatha Christie... Vieille fille demeurant à St Mary Mead dans le charme désuet d'un vieux cottage anglais, Miss Marple se plait avec brio à dénouer de ténébreuses affaires de meurtres, souvent parfumés à l'arsenic et baignant dans une ambiance de vieilles dentelles et de tasses de thé...

Même si elle demeure la plus célèbre des Miss, elle n'aura pourtant pas été la première... En effet, Patricia Wentworth, avant Agatha Christie, avait mis en scène Miss Silver... Patricia Wentworth a toujours déclamé haut et fort que Miss Marple n'avait été qu'un pur plagiat de sa Miss Silver...

Ces deux Miss, appelées Miss en raison de leur état civil et non en raison d'un physique avantageux, sont d'ardentes célibataires qui ont en commun de vivre dans de petits villages cosy et de se défendre à coups de parapluie si besoin en est... Elles se font aider par leur famille (le neveu pour Miss Marple ou un jeune policier de Scotland Yard pour Miss Silver).

Une troisième Miss existe, il s'agit de Miss Seeton... Elle est née plus tardivement que ses aînées, à la fin des années 60 de l'imagination d'un acteur à la retraire, Heron Carvic. Pourtant, c'est Hamilton Crane qui avait signé en l'an 2000 le livre Haut les Mains, Miss Seeton lorsque la vieille fille se retrouvait face au gang du Ketchup...

Trois personnages qui se ressemblent, mais qui gardent chacune leurs spécificités... Ne vous attendez pas à des mots vulgaires, des situations indécentes ou du sexe débridé dans ces romans... Bien au contraire ! Tout baigne dans le bon ton dans une ambiance typiquement britannique d'arsenic, de vieilles dentelles, de tasses de thé et de pluies...

En termes de notoriété, bien sûr, Miss Marple remporte tous les suffrages !


3 vues
© 2023 by Andy Decker. Proudly created with WIX.COM
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now